Accueil
 COURS INFORMATIQUE
 Cours Algorithmique
 Cours ASP
 Cours CSS
 Cours HTML
 Cours PHP / MySQL
 Cours Réseaux
 Cours SQL
 Cours Visual Basic
 ARTICLES
  Conception de sites
  Droit & Internet
  e-commerce
  Société
  Strategies du web
  Technologies Web
  Marketing Web
 LIVRES
  ASP/ASP.Net
  C/C++/C#
  Conception de sites
  DHTML/CSS
  Gestion de Projet
  HTML/Internet
  Java/JSP/J2EE
  JavaScript/VbScript
  Juridique
  Marketing/Stratégie
  PHP/Linux/Unix
  Réseaux
  XML/XHTML/XSL
 NETALYA RECOMMANDE
Reussir un projet de site web

Un site web est-il rentable ?

Auteur : Claude Poux
Site : www.misterharry.fr
Imprimer ce dossier



Votre site web n'est pas ou peu visité, les retours sont pratiquement inexistants, la plupart de vos clients et fournisseurs l'ignorent ou ne l'utilisent pas, vos salariés s'en moquent et votre principal concurrent clame à qui veut l'entendre qu'Internet est un formidable outil de prospection ?
Qu'est-ce qui vous retient encore de passer le maigre investissement réalisé par pertes et profits et de jeter ces maudites pages web dans une cyber-poubelle ?
Si vous en êtes arrivés là, tout n'est pas perdu.

Internet est affaire d'endurance, non de sprint



Le web est une mécanique complexe, dont il faut connaître tous les rouages. Sinon, vous risquez la désillusion.
Ce n'est qu'en respectant les étapes suivantes que vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réussir votre stratégie Internet et que vous saurez enfin si votre investissement était fondé.
Evitez donc de prendre votre décision à la légère, que ce soit pour choisir votre prestataire ou pour décider quel type de site vous allez lancer.

La première étape consiste à réfléchir en amont du projet : Internet va-t-il bouleverser toute mon entreprise, remet-il en cause ma façon de vendre, de prospecter, change-t-il mes relations avec mes clients et mes fournisseurs, etc … ?
Ou bien n'est-ce qu'un moyen supplémentaire de me faire connaître, un média de communication m'ouvrant de nouveaux horizons ?
Toutes les démarches sont envisageables, à condition que vous les ayez mûrement pensées, et éventuellement validées avec votre prestataire.
Un site web créé dans l'urgence ne vous apportera rien.

Si vous avez bien choisi votre agence web, vous ne négligerez pas toutes les étapes de conception graphique, de création du site et de l'arborescence, de l'ergonomie de navigation, du référencement.
C'est ce qui fait la réussite d'un site. Pas convaincus ? Regardez toutes les erreurs qu'il est facile de commettre.

Commencez sans plus tarder par déposer un ou plusieurs noms de domaine. En premier lieu, le nom de votre entreprise, s'il est encore disponible, et éventuellement d'autres noms en fonction de votre activité.
Les noms de domaines sont devenus, en effet, incontournables et constituent un élément éminemment stratégique de toute démarche sur Internet.
Sans nom de domaine, vous êtes condamnés à ne pas pouvoir communiquer sur le web ! Avec un nom de domaine peu approprié ou trop complexe, vous ne facilitez pas la tâche des internautes.
C'est le premier réflexe à avoir et, pourtant, nous connaissons tous des entreprises qui n'ont pas encore intégré cette réflexion.

Qu'est-ce qui peut ensuite être primordial pour le succès d'un site ?

A coup sur, et en premier lieu, son référencement. Sauf cas particuliers (votre marque est connue de 90% des français, vous avez les moyens publicitaires pour imposer votre site), vous ne serez trouvé par les internautes que si votre positionnement dans les annuaires et moteurs de recherche est optimisée, ce qui sous-entend la première, voire la deuxième page de réponses.
Nous le constatons tous les jours, certains sites ne sont pas du tout référencés, ce qui est une aberration totale. Mais combien de clients le savent ?
D'autres, la plupart certainement, ne sont pas optimisés, ce qui veut dire que le référencement ne donnera que des résultats médiocres.
Si vous voulez savoir si vous êtes dans ce cas, regardez votre nombre de visiteurs. Il dépend évidemment de votre activité, de votre cible (particuliers ou professionnels), mais dans tous les cas, moins de 500 visiteurs par an doivent vous alerter. Vous êtes introuvables sur Internet !

Maintenant, imaginons que vous soyez bien positionné et donc aux premières loges dans les réponses des annuaires et moteurs.
Pour savoir si vos pages sont visitées, vérifiez vos statistiques sur les pages suivantes - si vous n'avez pas accès à ce type d'informations, changez de prestataire … ou délaissez les pages perso !
Si vous avez beaucoup plus de visiteurs sur votre site, au moins sur la page d'accueil, mais guère plus de retours, votre site fait fuir les internautes. Et ce qui les fait fuir le plus sûrement, c'est l'aspect graphique.
Devant la multitude de sites, et la courbe de progression des nouveaux sites sur Internet est exponentielle, les personnes qui surfent sont de plus en plus exigeantes sur la qualité visuelle des pages.
Pour bien comprendre la réaction des internautes, qui sont des zappeurs en puissance et qui veulent aller à l'essentiel, il faut tenir compte de leurs motivations. L'internaute professionnel, puisque c'est celui qui nous intéresse, recherche avant tout un site correspondant à ses besoins précis. Sa première réaction sera d'éliminer les sites trop longs à charger et les sites ayant une connotation graphique de type site personnel. Il veut avoir affaire à un autre professionnel et un aspect graphique sobre et engageant, sans boutons clignotants et autres couleurs criardes, le rassurera.
La comparaison est facile avec un magasin. Si votre devanture ne les attire pas, ils ne pousseront pas la porte.
Confiez la réalisation graphique de votre site à un professionnel.

Veillez ensuite à la qualité de navigation, à la rapidité de chargement des pages, à l'ergonomie du site (est-il clair pour quelqu'un de non-initié, peut-on sans difficulté passer d'une rubrique à une autre, comprend-on aisément quel est l'objectif du site : présentation, e-commerce, BtoB, etc..).
N'utilisez pas obligatoirement les derniers développements à la mode, sous peine de faire de votre site une vitrine pour gadgets. Restez sobre et dans la ligne de votre entreprise.

Enfin, si vous voulez vraiment communiquer, lancez-vous dans le marketing web.
N'attendez pas les internautes, allez les chercher. Toute la différence est là.
Les possibilités sont à la mesure de votre budget : campagnes publicitaires, sponsoring, lettres de diffusion, conférences de presse, e-mailing, … soyez imaginatifs et entourez-vous de compétences en la matière.
Ce marketing vous permettra de faire décoller l'audience de votre site. Après, c'est à la fois la qualité du site et la qualité de votre entreprise (gamme de produits, réseau de distribution, réactivité, etc…) qui transformeront les visiteurs en prospects.

Alors, rentable ?



Toutes ces remarques ont pour but de vous faire comprendre qu'une présence sur le Net ne s'improvise pas et que la réussite est un amalgame de points de passage obligés et nécessaires.
Votre site ne peut être rentable si vous avez omis ou bâclé certaines étapes. Il ne faut pas vous attendre à des miracles avec un hébergement en site personnel, un site réalisé de façon industrielle, pas de référencement, aucun marketing et une qualité graphique digne d'un tableau sous Word …
Combien ont juré de ne plus entendre parler du web, parce qu'ils se trouvent dans cette situation ?
N'oubliez pas que le web est multiple : moyen de communication, réseau d'échange, espace de prospection, outil de vente, etc..
Partant de ce postulat, ne baissez pas les bras et n'abandonnez pas trop vite. Mettez tout à plat, réfléchissez à ce que vous pourriez faire, mais consacrez-y un peu d'argent et beaucoup de temps (ou beaucoup d'argent le cas échéant…).
Contrairement à une idée en vogue dans le monde des PME, le web n'est pas un ultime gadget branché, mais réellement une source de business.


Une communication gagnante



Maintenant, si vous avez pris le web dans le bon sens, la rentabilité ne se mesure pas forcément en espèces sonnantes et trébuchantes.
Soyez patient, comptez une bonne année afin de prendre du recul par rapport à votre investissement. Il convient de raisonner sur du moyen et long-terme plutôt que sur un hypothétique retour sur investissements en 1 ou 2 mois.
Et regardez ce qu'Internet vous aura apporté : une image dynamique, une notoriété nouvelle, des partenariats fructueux, la mise en avant de vos nouveaux produits ou services, la motivation de vos équipes autour d'un projet commun, que sais-je encore ?
Internet peut être un remarquable vecteur de développement dans votre entreprise et pas seulement, même si c'est l'objectif primordial de tous les managers, une machine à cash. L'utilisation raisonnée et efficace de la messagerie électronique ou une veille technologique judicieuse sont aussi des atouts à ne pas négliger.
Est-ce que votre plaquette de communication, vos cartes de visite, votre standard téléphonique ou la voix de votre hôtesse d'accueil ont des retombées financières tangibles ?
Non, ils participent à votre communication au sens large. Le web est un maillon supplémentaire de cette communication. Ne l'accusez pas de tous les maux. Une fois de plus, la vérité est un compromis entre les allégations de ses prophètes et les imprécations de ses détracteurs : si vous construisez sérieusement un nouvel outil de communication et que vous l'utilisez correctement, vous aurez forcément un retour gagnant.




Google
 
 RESSOURCES GRATUITES
 Caractères spéciaux
 Code Couleurs HTML
 Générateur Méta Tags
 Références HTML
 Scripts : ASP
 Scripts : Java Scripts
 PRATIQUE / OUTILS
 Salons Informatiques
 Astuces Windows
 TÉLÉCHARGEMENTS
 Utilitaires système
 Logiciels pratiques
 Jeux & démos
 INFOS SITE
 Contacts
 Mentions légales
 Qui sommes-nous ?
 PARTENAIRES
 Jeux et Jouets
 Murielle Cahen
 Cours d'anglais
 Droit NTIC
 Directeur Internet
 Australie
 Création site Internet
 VOD News
 Web Hostings