Accueil
 COURS INFORMATIQUE
 Cours Algorithmique
 Cours ASP
 Cours CSS
 Cours HTML
 Cours PHP / MySQL
 Cours Réseaux
 Cours SQL
 Cours Visual Basic
 ARTICLES
  Conception de sites
  Droit & Internet
  e-commerce
  Société
  Strategies du web
  Technologies Web
  Marketing Web
 LIVRES
  ASP/ASP.Net
  C/C++/C#
  Conception de sites
  DHTML/CSS
  Gestion de Projet
  HTML/Internet
  Java/JSP/J2EE
  JavaScript/VbScript
  Juridique
  Marketing/Stratégie
  PHP/Linux/Unix
  Réseaux
  XML/XHTML/XSL
 NETALYA RECOMMANDE
Reussir un projet de site web

Le XML en 6 points

Auteur : Nicolas Chu
  
Imprimer ce dossier



Terme en vogue s'il en est, XML est devenu aujourd'hui indispensable à toute bonne accroche marketing dans le domaine des nouvelles technologies. Cependant, le commun des internautes se demande ce qui va sortir de son browser quand le web parlera XML.

XML, eXtensible Markup Language, a été développé par le XML Working Group sous la tutelle du World Wide Web Consortium (W3C) dès 1996. Depuis le 10 février 1998, les spécifications XML 1.0 sont reconnues comme recommandation par le W3C, étape ultime du processus d'approbation de cet organisme.

Tous les documents liés à la norme XML sont consultables et téléchargeables sur le site web du W3C, http://www.w3c.org/XML/.

Les buts recherchés par le W3C dans la réalisation de la norme XML comprennent plusieurs objectifs :
  • Rapidité d'apprentissage
  • Facilité de lisibilité sous sa forme brute (texte)
  • Portabilité et adaptation à la diffusion sur le web.
  • Navigation hypertexte puissante.
  • Extensibilité pour l'adaptation à tous les domaines d'applications.

Ce résumé en 6 points tente de présenter ce qu'est XML, sa puissance et ses implications.

XML : Une architecture simplifiée du langage SGML.



Le développement de XML a commencé en 1996 et XML est une norme du W3C depuis février 1998, ce qui peut laisser supposer qu'il s'agit d'une technologie plutôt immature. En fait, avant XML, il existait SGML, développé au début des années 80, devenu norme ISO depuis 1986 et largement utilisé dans des projets de documentation de taille importante. Il existait également HTML, dont le développement a commencé en 1990. Les concepteurs de XML ont simplement pris les meilleures parties de SGML, profité de l'expérience de HTML, et produit une technologie qui n'est pas moins puissante que SGML, mais infiniment plus régulière et plus simple à utiliser.

Certaines évolutions, cependant, peuvent être assimilées à des révolutions... Il faut également savoir que SGML est principalement utilisé pour des documentations techniques et beaucoup moins pour d'autres types de données, alors que c'est exactement l'inverse avec XML.

XML : Un langage de balises.



Comme HTML, XML utilise des balises (des mots encadrés par '<' et '>') et des attributs (de la forme nom="valeur"). Cependant, XML permet de générer ses propres commandes ou ses tags particuliers.

Cela est rendu possible grâce à un ensemble de spécifications préétablies dans le DTD, (Document Type Definition).

  • Le DTD précise la syntaxe correcte des tags employés dans le document.
  • Le DTD peut s'inscrire à l'intérieur du document, ou se trouver dans une URL différente.
  • Le DTD peut se publier et s'utiliser dans un grand nombre de sites.
Il existe donc deux sortes d'interpréteurs : les "validateurs" qui contrôlent la cohérence d'un document en fonction du DTD, et ceux qui se contentent uniquement de vérifier la forme et la syntaxe de ce dernier.

Il n'est pas obligé de rédiger son propre interpréteur lors de la création d'une application, il en existe sous forme de librairies, la plupart écrite en Java.

En d'autres termes, si vous voyez "<BR>" dans un fichier XML, ne supposez pas qu'il s'agit d'un retour chariot. Selon le contexte, cela peut être 'un bras', 'un brownie'…

XML : Un langage permetant de mémoriser des données structurées



XML va permettre de structurer, poser le vocabulaire et la syntaxe des données qu'il va contenir.

Ce langage est un ensemble de règles, de lignes directrices, de conventions, quel que soit le nom que vous voulez leur donner, pour la conception de formats texte pour de telles données, de façon à produire des fichiers qui soient faciles à générer et à lire (par un ordinateur), qui ne soient pas ambigus, et qui évitent les pièges courants, tels que la non-extensibilité, l'absence de prise en charge de l'internationalisation/localisation et la dépendance par rapport à certaines plates-formes.

XML : Un fichier texte



Les fichiers XML sont des fichiers texte, mais ils sont encore moins destinés à être lus par des individus que les fichiers HTML. Ce sont des fichiers texte, car ils permettent à des experts (tels que les programmeurs) de déboguer plus facilement des applications, et en cas d'urgence, d'utiliser un simple éditeur de texte pour corriger un fichier XML endommagé.

Mais les règles des fichiers XML sont beaucoup plus strictes que celles des fichiers HTML. Une balise oubliée ou un attribut sans guillemets rendent le fichier inutilisable, alors qu'avec HTML, de telles pratiques sont souvent explicitement permises, ou au moins tolérées.

XML : Plusieurs technologies



Il existe XML 1.0, la spécification qui définit ce que sont les "balises" et les "attributs", mais autour de cette spécification, un nombre de plus en plus important de modules facultatifs fournissant des ensembles de balises et d'attributs ou des lignes directrices pour des tâches particulières ont été définis.
  • Xlink , qui décrit une méthode standard pour ajouter des liens hypertextes à un fichier XML.
  • XPointer & XFragments sont des syntaxes pour pointer sur des parties d'un document XML. (Un XPointer ressemble à un URL, mais au lieu de pointer sur des documents du Web, il pointe sur des éléments de données au sein d'un fichier XML.)
  • CSS, le langage des feuilles de style, s'applique à XML de la même façon qu'à HTML.
  • XSL est le langage évolué pour la définition de feuilles de style.
  • XSLT est, un langage de transformation qui est également souvent utilisé en dehors de XSL, pour réorganiser, ajouter ou supprimer des balises et des attributs.
  • DOM est un ensemble d'appels de fonctions standard pour manipuler des fichiers XML (et HTML) à partir d'un langage de programmation.

XML : Un standard.



XML est un standard parfaitement adapté au contexte suivant :

  • eCommerce
  • Gestion électronique de document, publication et reporting
  • Gestion de transaction financière et boursière
  • Stockage d'informations, dans un contexte de base de données aussi bien objets que relationnelles
  • Interopérabilité entre systèmes hétérogènes




Google
 
 RESSOURCES GRATUITES
 Caractères spéciaux
 Code Couleurs HTML
 Générateur Méta Tags
 Références HTML
 Scripts : ASP
 Scripts : Java Scripts
 PRATIQUE / OUTILS
 Salons Informatiques
 Astuces Windows
 TÉLÉCHARGEMENTS
 Utilitaires système
 Logiciels pratiques
 Jeux & démos
 INFOS SITE
 Contacts
 Mentions légales
 Qui sommes-nous ?
 PARTENAIRES
 Jeux et Jouets
 Murielle Cahen
 Cours d'anglais
 Droit NTIC
 Directeur Internet
 Australie
 Création site Internet
 VOD News
 Web Hostings